skip navigation
Home  |  About Us  |  Accessibility  |  CRIN Quiz  |  FAQs  |  Contact Us
CRIN - Child Rights Information Network
 
Children's rights
Information by country
CRIN Themes
 

Print this pageTURQUIE : des mineurs détenus pendant plus de 400 jours

Date:

20/12/2013

Organisation:

Zaman France

Resource type:

News release

Summary:

En Turquie, les mineurs arrêtés pour infraction sont mal lotis. Les tribunaux pour mineurs concluent en effet leurs décisions en 414 jours en moyenne et les affaires portées devant les chambres correctionnelles de ces tribunaux durent en moyenne 502 jours, ce qui entraîne un nombre de mineurs détenus 3 fois supérieur aux interpellations de mineurs.


Web link http://www.zamanfrance.fr/article/mineurs-turcs-detenus-pendant-plus-400-jours-6709.html


 [Le 19 décembre 2013] - C'est ce que révèle un document relatif aux droits de l'enfant en Turquie publié la semaine dernière par le ministère de la Famille et des Politiques sociales. Selon ce «document de stratégie nationale des droits de l'enfant», en mai 2013, le nombre de mineurs détenus dans le pays s'élevait à 1.354 alors que celui des mineurs arrêtés s'élevait à 429. Etant donné qu'il n'y a que trois prisons pour mineurs en Turquie, beaucoup de mineurs sont transférés dans des prisons pour adultes ou au sein de départements pour mineurs dans des prisons pour adultes.

Les tribunaux turcs optent souvent pour l'incarcération

Le document note également que la loi n°5395 sur la Protection de l'Enfance requiert la présence d'un tribunal pour mineurs dans chaque province turque ainsi qu'un département spécialisé dans les délits de mineurs dans chaque bureau du procureur. Or, il y a actuellement 103 tribunaux pour mineurs, ce qui signifie que 40 provinces en sont dépourvues.

Le document souligne également la trop longue durée d'examen - cinq ou six mois - par le Conseil de médecine légale (ATK) des conditions psychologiques ou physiologiques du mineur arrêté ou de la victime, qui entraîne un traumatisme pour l'enfant. Le ministère de la Famille et des Politiques sociales pointe également le manque de services de supervision et de rééducation pour les victimes de violences et leurs familles une fois le processus judiciaire terminé. Aujourd'hui, en Turquie, les mineurs représentent 33,3 % de la population turque, un total de 24 millions de personnes.


Plus d'informations:

Previous News release items


Organisation Contact Details:

Zaman France

Last updated 20/12/2013 10:58:08

Please note that these reports are hosted by CRIN as a resource for Child Rights campaigners, researchers and other interested parties. Unless otherwise stated, they are not the work of CRIN and their inclusion in our database does not necessarily signify endorsement or agreement with their content by CRIN.

Have your sayHave your say!

Be the first to have your say! Do you have something to say about this item? Get it off your chest, by posting some feedback.

Click here to view feedback for all items.

RSS FeedRSS feed for this item